Cet accord d’action a pour but d’informer et de préparer les participants aux actions publiquement annoncées de désobéissance de masse contre Shell, en Mai 2020. L’accord apporte des recommandations concernant le comportement à avoir au cours de cette action et sur ce qu’il faut en attendre. Nous attendons de tous les participants qu’ils lisent et acceptent ce document, et nous nous assurerons que chacun est au courant de son contenu. En résumé, nous « disons ce que nous faisons et faisons ce que nous disons ».  

NOUS AGISSONS ENSEMBLE. En mai 2020, nous allons bloquer, interrompre et annuler l’Assemblée Générale Annuelle de Shell. Nous y procéderons au moyen d’actes de désobéissance, en utilisant des tactiques telles que des blocages, des attroupements et des interventions créatives. Nous formerons des groupes d’affinité, des blocs/doigts, et utiliserons nos corps ainsi que notre détermination collective pour surmonter les obstacles et atteindre nos objectifs. 

PRIORITE SUR LA SECURITE ET L’ATTENTION. La sécurité de toutes les personnes concernées (participants, employés et passants inclus) est notre plus grande préoccupation. Nous agirons dans le calme et de manière responsable, nous ne mettrons personne en danger et nous désamorcerons toute violence policière dans la mesure du possible. Ensemble, nous avons la responsabilité de prendre soin les uns des autres et de se soutenir. Nous voulons donc créer un espace plus sûr dans lequel nous pouvons mutuellement nous tenir responsables de nos actions.

DIVERSITE DES TACTIQUES. Organiser le changement social passe par la combinaison de diverses formes de résistance, et la lutte pour la justice sociale n’échappe pas à cette règle. Compte tenu de la sévérité et de l’urgence de la crise climatique, nous considérons qu’il est nécessaire aussi bien que légitime d’organiser des actions de désobéissance civile de masse. C’est pourquoi nous adoptons des tactiques variées, dont nous nous servirons de manière sélective et stratégique durant cette action. Aussi, nous ne nuirons à aucun être vivant, et n’avons pas l’intention d’endommager de biens publics. 

PARTICIPATION INCLUSIVE. Nous reconnaissons que les structures hiérarchiques oppressives qui forment nos sociétés existent également en nous et dans nos mouvements. Mais participer à ce mouvement est une question de détermination collective, pas de corps. Et vous pouvez participer de plusieurs façons, pour accueillir et donner de l’autonomie à des personnes ayant des expériences, un niveau de confort et des capacités diverses. Chaque rôle, chaque tâche a la même importance pour le succès de cette action, et notre victoire est le résultat de nos efforts communs, pas d’actions héroïques individuelles. 

LIBERATION COLLECTIVE ET JUSTICE SOCIALE. Nous avons pour objectif de mettre en place des actions et de créer des communautés s’inspirant du futur pour lequel nous luttons. En intégrant consciemment des perspectives féministes, anti-racistes, anti-validistes, queer et de classe dans nos mouvements, nous pouvons les rendre plus inclusifs, résilients et diversifiés. Nous nous opposons fermement à toute tentative réactionnaire et nationaliste de s’approprier la résistance à l’industrie des énergies fossiles. Nous ne laisserons pas les (éco)fascistes et les adeptes du greenwashing détourner ou infiltrer nos mouvements.