Il est temps de
renvoyer Shell à l’histoire.

Assemblée Générale Annuelle de Shell

Chaque année en mai, les actionnaires de la Royal Dutch Shell se retrouvent à Scheveningen (un arrondissement de La Haye), pour l’Assemblée Générale Annuelle (AGA).

A l’Assemblée Générale la société remplit ses obligations légales: approuver le Rapport Annuel et discuter des plans pour l’année à venir. C’est là qu’il se décide ouvertement de poursuivre les affaires, « business as usual », malgré les destructions engendrées.

En plein milieu de l’urgence climatique, la dernière chose dont nous ayons besoin est que les actionnaires d’un géant pétrolier se retrouvent pour discuter la manière dont ils vont maximiser leurs profits.

Nous disons: assez! Que cette assemblée d’actionnaires soit la dernière à se tenir ! Faisons de 2020 la première année sans Assemblée Générale pour Shell!

DEMANDES:

  • DEMANTELER SHELL par tous les moyens légaux, économiques et politiques nécessaires
  • Procurer une TRANSITION JUSTE aux travailleurs des industries fossiles
  • S’assurer qu’il y ait des REPARATIONS pour les communautés et les écosystèmes touchés
  • Construire une DEMOCRATIE ENERGETIQUE décentralisée et socialisée

FAQ

Qu’est-ce que codeROOD? Qui est derrière?
  • codeROOD, c’est la coopération entre des gens qui se battent ensemble contre le secteur des énergies fossiles et son pouvoir. C’est-à-dire toutes les formes de pétrole, de gaz et de charbon. La chose la plus importante que tous ces gens partagent est la conviction que le dérèglement climatique et les dommages causés par les industries fossiles ne peuvent pas être arrêtées seulement grâce aux actions individuelles. Nous agissons contre les entreprises responsables de l’extraction, du transport et de la combustion des énergies fossiles. Nous agissons également contre les gouvernements qui laissent tout cela se dérouler librement.
  • codeROOD apporte la désobéissance civile aux masses en la rendant visible et palpable. Il le fait en annonçant publiquement le jour de l’action et en organisant la mobilisation, nationale et internationale. codeROOD aide les communautés locales qui font l’expérience des effets directs de l’extraction des énergies fossiles. codeROOD manifeste sa solidarité avec les autres mouvements contre le secteur des énergies fossiles, le changement climatique et les autres formes d’injustice, d’extorsion, de répression et de discrimination.
Pourquoi prendre pour cible l’Assemblée Annuelle des actionnaires ? Je croyais que codeROOD ne s’intéressait qu’aux infrastructures!
  • L’urgence climatique demande plus que d’intervenir en réaction sur les lieux de l’injustice et de la destruction. Nous remontons vers l’amont, là où la crise est délibérément provoquée.
  • Techniquement parlant, l’AGA fait partie de l’infrastructure légale des sociétés multinationales cotées en bourse. Ça n’est pas un salon commercial ou un cocktail – tenir une AGA est leur obligation légale en tant qu’exploitants de la société.
  • En 2020 et d’ici là, nous avons l’intention d’intensifier nos actions en ciblant proactivement les lieux de décision et de pouvoir des industries fossiles pour créer une crise politique inévitable.
Est-ce qu’il n’y a pas déjà beaucoup de campagnes contre Shell en cours ? Qu’est-ce que vous apportez en plus?
  • Il y a en effet un grand mouvement contre Shell : depuis la résistance sur la ligne de front et les procès qui exposent l’évasion fiscale et les profits obscènes, il y a beaucoup de moyens de rendre la vie impossible à Shell.
  • Nous sommes inspirés par ces campagnes et aimerions contribuer à leur succès. Une offensive de désobéissance de masse peut aider à faire converger nos tactiques et à amplifier leur diversité.
Est-ce qu’il est même possible d’« annuler » une AGA ? Est-ce qu’ils ne peuvent pas simplement changer la date et le lieu de l’AGA au dernier moment?
  • Ils ont l’obligation légale de se réunir physiquement aux Pays-Bas, et un changement d’endroit doit être annoncé à l’avance. Nous nous engageons à réévaluer et adapter nos plans si nécessaire.
Disons que vous réussissiez à perturber considérablement l’AGA. Qu’est-ce qui se passe alors?
  • Si les actionnaires ne peuvent pas voter, les décisions financières et les opérations de la société vont être affectées. Cela va aussi porter atteinte à la réputation de la société – Shell va devenir un actif risqué.
  • Notre ambition devrait être rien de moins que de simultanément : perturber leur processus de décision, éroder leur valeur sur le marché et leur image publique, et donner du courage à l’opposition à Shell.
Ne pensez-vous pas que Shell, avec son armée d’avocats, de lobbyistes et de spin doctors, va juste s’en tirer comme ça?
  • En raison des efforts sans fin d’un nombre incalculable de gens dévoués autour du monde, chaque année l’opposition à Shell grandit plus vite que leurs profits. Il nous semble que le temps est mûr pour faire basculer l’opinion en faveur d’une offensive totale contre Shell et pour la justice climatique.
  • Cela étant dit, nous sommes conscients de ne pas pouvoir atteindre cela seuls. Notre but est de construire une plateforme diverse et inclusive pour mettre à bas Shell par tous les moyens légaux, politiques et économiques nécessaires. Nous appelons tous nos alliés dans le mouvement pour la Justice Climatique et dans les luttes qui s’y mêlent, aux Pays-Bas et à travers le monde, à nous rejoindre dans ce projet.
Les communautés affectées ont une occasion de faire entendre leurs revendications à l’AGA. Est-ce que vous ne leur rendez pas un mauvais service en la faisant annuler?
  • Au contraire — notre but est d’amplifier la voix des communautés qui se trouvent sur les lignes de front en créant une controverse spectaculaire sur la légitimité même de l’AGA.
  • Nous avons l’intention de travailler avec les communautés affectées par les activités de Shell (à Groningen, au Nigéria, en Alberta…) à chaque étape du processus de mobilisation.
  • Nous sommes plus résolus que jamais à exprimer notre solidarité sur les lignes de front et à défendre les personnes et la planète contre l’extractivisme.
D’où vient Shell Doit Tomber ?
  • a campagne Shell Doit Tomber (« Shell Must Fall ») est un hommage aux campagnes sud-africaines Rhodes Doit Tomber (« Rhodes Must Fall ») et Les Frais de scolarité Doivent Tomber (« Fees Must Fall »), dans lesquelles des étudiants ont réclamé la décolonisation du système d’éducation et des transformations sociales et économiques de grande ampleur, avec pour but de s’attaquer à un racisme bien ancré, aux inégalités et à l’injustice. Le géant des énergies fossiles Shell est construit sur des structures coloniales similaires et agrège les inégalités existantes et le racisme (climatique). Cela doit prendre fin. La campagne Shell Doit Tomber se bat pour une transformation systémique, en solidarité avec les étudiants-activistes des campagnes lancées en Afrique du Sud.

I wanna make Shell history. Sign me up!

We are building a great coalition to dismantle Shell. Join us by leaving your details below